🙏 Annonce : Fin du Mois de Marie, Recevez 4 Livres Gratuits pour 1 Commande

🙏 Librairie et Boutique - Livraison Gratuite | Visiter le Centre

Crémation pour les Chrétiens : Les Différentes Options de Crémation

cremation-pour-les-chretiens
redacteur-chretien-Benoit

Écrit par Benoît Santos - Mis à jour le 28 avr. 2024

Sommaire :

    De plus en plus, les obsèques par crémation ont la faveur de nombreuses familles lorsqu’elles perdent un proche.

    La crémation est un mode d’inhumation qui consiste à réduire le corps en cendre grâce à la combustion. Au même titre que les funérailles classiques, la crémation permet d’humaniser la perte d’un proche et de lui offrir un départ solennel. Pourtant, de nombreuses personnes émettent encore des réserves sur cette pratique. Poursuivez votre lecture pour avoir un éclairage exhaustif sur le sujet.

    Pour obtenir plus d'informations que vous pourrez vous poser, nous vous invitons à visiter le Blog Questionnes Chrétiennes ici.

    Quels sont les avantages de la crémation ?

    L’incinération du corps humain est une pratique vieille comme le monde. Et même si elle fût autrefois abandonnée au règne de Charlemagne, ce rite funéraire fut réintégré dans la culture chrétienne comme dans bien d’autres. Alternative très prisée à l’inhumation, la crémation se présente comme un choix judicieux pour de nombreuses raisons. Elle constitue un choix économique et pratique très avantageux. En effet, les coûts liés à ces obsèques sont moins onéreux que les funérailles classiques.

    Ainsi, vous évitez les dépenses liées au transport du corps et à l’achat d’une sépulture si les cendres doivent être dispersées. Dans ce cadre, vous pouvez bénéficier des meilleurs tarifs en faisant appel à un crématorium respectueux des normes sanitaires et environnementales comme celui du site https://funekerf.be/.

    En outre, la crémation est un mode d’enterrement plébiscité, car il est écoresponsable. Elle n’emporte aucun préjudice pour l’environnement. Mieux, elle permet de pallier le déficit d’espace dans les cimetières.

    Concrètement, cette pratique empêche la pollution du sol contrairement à l’inhumation qui use de produits toxiques pour le traitement des corps. Avec cette dernière pratique, les produits chimiques utilisés infectent le sol au moment de la dégradation du corps et affectent sa qualité.

    Enfin, les obsèques par crémation sont des pratiques funéraires admises dans différentes religions (christianisme, bouddhisme, etc.) et pays. 

    Quels types de crémation faut-il choisir ?

    L’intérêt principal de choisir la crémation pour les funérailles d’un proche reste la possibilité offerte aux parents de disposer personnellement des cendres du défunt.

    Contrairement à l’inhumation, ce rite funéraire vous offre une foule d’options. Généralement, les cendres du disparu sont stockées dans une urne destinée à être :

    • Enterrée dans une sépulture ;
    • Aménagée dans un columbarium ;
    • Scellée dans un caveau dédié.

    Outre ces modes opératoires classiques, vous pouvez choisir de disséminer les cendres du défunt dans la nature, dans le jardin de votre crématorium ou dans une propriété privée.

    Cependant, depuis l’adoption de la loi Sueur en 2008, il est formellement interdit de garder une urne dans un logement privé. Ceci pour des raisons d’hygiène et de dignité humaine.

    Que dit la loi française sur la crémation ?

    La crémation et l’inhumation sont les deux rites légalement admis en France.

    Toutefois, pour éviter des infractions aux réglementations sanitaires, environnementales et celles afférentes à la dignité humaine, la loi pose un cadre strict autour de ses pratiques funéraires.

    De fait, la crémation d’un défunt doit survenir dans un intervalle de 6 jours après son décès, hors les jours fériés et les dimanches.

    Aussi, l’incinération du corps doit s’effectuer dans un cercueil. Pour vérifier cette condition fondamentale et l’identité du corps, des forces de l’ordre sont dépêchées sur les lieux de crémation.

    Pour finir, les crématoriums sont les seuls établissements habilités à réaliser la crémation.

    Partager :

    Écrire un commentaire