🙏 Annonce : Fin du Mois de Marie, Recevez 4 Livres Gratuits pour 1 Commande

🙏 Librairie et Boutique - Livraison Gratuite | Visiter le Centre

Emeraude Signification Biblique

emeraude-signification-biblique
redacteur-chretien-Benoit

Écrit par Benoît Santos - Mis à jour le 6 mai 2024

Sommaire :

    Les émeraudes sont un exemple classique de la difficulté de traduire avec précision les mots de la Bible d'une langue (dans ce cas, l'hébreu) ​​à une autre (l'anglais). Le même mot traduit par "anthrax" dans une traduction est utilisé pour justifier le mot "émeraude" dans une autre.

    Par exemple, le mot hébreu bareqath (Strong's Concordance #H1304) fait référence à une gemme de type émeraude qui clignote, scintille ou scintille. La Bible la mentionne comme l'une des pierres précieuses trouvées dans la cuirasse du Souverain Sacrificateur (Exode 28 : 17, 39 : 10). Dans Exode 28:17, bareqath est traduit par "anthrax" dans les versions ASV, ESV, HBFV et KJV des Écritures. Les traductions NKJV, HCSB, NASB et NLT, cependant, rendent le même mot que "émeraudes!"

    La traduction largement utilisée de la nouvelle version internationale donne à ce mot hébreu la désignation anglaise "béryl" tandis que le NCV répertorie la pierre comme un "quartz jaune".

    Dans Ézéchiel 28:13, où bareqath est également utilisé pour désigner la neuvième et dernière pierre qui ornait Lucifer, il est traduit par "anthrax" dans l'ASV, ESV et KJV, mais par "émeraude" dans les HBFV, HCSB, NASB, NKJV , et NLT. Le NIV traduit le mot par "béryl" tandis que le NCV le rend "chrysolite".

    Les commentaires bibliques ne sont pas d'accord sur l'identité moderne de la pierre précieuse hébraïque appelée bareqath. Certains penchent vers les pierres précieuses de couleur rouge comme le grenat rouge, tandis que d'autres suggèrent qu'une traduction plus précise du mot serait celle d'une émeraude de couleur verte.

    Pierre précieuse d'émeraude de 858 carats signification de la Bible

    emeraude-bible

    Dans le Nouveau Testament, la quatrième pierre fondatrice de la Nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21:19) est désignée par le mot grec smaragdos (Strong's #G4665). La concordance de Strong et le lexique de Thayer définissent ce mot comme faisant référence à une gemme de couleur verte.

    Après avoir indiqué tout ce qui précède, on peut toujours affirmer que la pierre précieuse mentionnée dans la première rangée du Grand Prêtre est une émeraude et non une escarboucle.

    "La Septante (traduction grecque de l'Ancien Testament de la Bible), Josèphe (historien juif qui a écrit au premier siècle après JC) et les versions Vulgate des Écritures traduisent toutes le mot hébreu par" smaragdos ", " smaragdus ", " émeraude ", et l'exactitude de ceci n'est pas contestée par les érudits modernes" (Gemstones in the Breastplate, page 16)

    Les preuves suggèrent que bareqath est mieux rendu par "émeraude" dans Exode 28:17, 39:10 et Ezéchiel 28:13. À l'époque moderne, les pierres précieuses de qualité fabriquées à partir de ce minéral proviennent principalement de Colombie.

    Folklore

    Anciennement, cette pierre représentait la jeunesse. Le cadavre de ceux qui sont morts jeunes avait parfois une bague avec cette pierre placée à l'index en signe que leur espoir de vivre a péri tôt. On pensait que ce joyau prédisait les événements futurs, bien que le mécanisme par lequel ils transmettaient cette information soit inconnu.

    Selon l'article de l'Encyclopédie catholique de 1913 sur les pierres précieuses, cette pierre, au Moyen Âge, était attribuée à la capacité de guérir la vue d'une personne.

    On croyait également que cette pierre précieuse améliorait la mémoire du porteur, le rendait riche, améliorait ses capacités de réflexion et en faisait un meilleur orateur. La légende rabbinique affirme que Dieu a donné au roi Salomon quatre pierres précieuses qui lui ont donné le pouvoir de régner sur toute la création. L'une de ces pierres aurait été une émeraude (Curious Lore of Precious Stones, pages 31, 76 - 79).

    Si vous avez aimé votre lecture, voici un autre article intéressant à lire. Vous pourrez également découvrir le blog avec tous nos articles disponibles sur notre site, ainsi que la bibliothèque chrétienne en cliquant juste ci-dessous :

    Partager :

    Écrire un commentaire