🙏 Annonce : 2 Livres de Prières et le Livre de Pâques Offerts Gratuitement pour 1 Commande

🙏 Boutique Chrétienne - Livraison Gratuite | Découvrir la Boutique Chrétienne

La Vie et la Mort Selon la Bible : Différence et Signification

la-vie-et-la-mort-selon-la-bible
redacteur-chretien-Benoit

Écrit par Benoît Santos - Mis à jour le 27 janv. 2024

Sommaire :

    Est-ce que vous saviez que la vie et la mort sont citées de nombreuses fois dans la Bible ? Est-ce que vous saviez que la religion chrétienne avait une position très particulière vis-à-vis de ces deux concepts ? La vie et la mort sont des notions qui sont très étroitement associées. La Bible en parle dans plusieurs passages.

    Dans cet article, nous allons voir : 

    • La vie et la mort : des concepts opposés et complémentaires
    • La vie selon la Bible
    • Que dit la Bible sur la mort ?

    Sans plus attendre, découvrons tout ce qu’il faut savoir sur la vie et la mort selon la Bible.

    La vie et la mort : deux concepts opposés et complémentaires

    difference-entre-la-vie-et-la-mort

    Donner une définition exacte de la vie n’est pas une chose facile, même si cela peut paraître assez évident. Les définitions peuvent énormément varier. D’un point de vue biologique, la vie se traduit par les êtres à base de carbone et d’eau. Les hommes, les animaux et les végétaux en sont la manifestation la plus apparente. D’un point de vue spirituel, la vie peut être assimilée à un monde où tous les êtres du même niveau évoluent ensemble. Il existe des dizaines de concepts liés à la vie. Les différentes cultures et les différentes religions du monde ont toutes leur propre manière d’appréhender cette idée.

    Mais la vie ne prend de véritable sens que lorsqu’elle est placée dans son contexte. Par essence, une vie doit nécessairement commencer quelque part et se terminer quelque part. La mort est souvent décrite comme étant le contraire de la vie. Mais il serait plus approprié de la définir comme étant la fin de la vie. En effet, la mort ne concerne que les êtres qui ont connu la vie. Ceux qui n’ont jamais pu profiter d’un souffle de vie ne sont pas concernés.

    La mort est donc ce qui rend la vie aussi précieuse. Elle marque la fin de cet état de jouissance. Cela démontre également que la vie n’a de réel sens qu’en raison de la mort. Ces deux notions se complètent. Une vie qui n’a pas de fin ne peut être considérée comme telle. C’est comme cela que notre monde évolue. Les nouvelles vies ne pourront jamais prendre place si celles qui les précédaient ne prenaient pas fin. Si toutes les personnes qui ont peuplé ce monde étaient encore vivantes, cette terre ne serait plus viable actuellement. La mort est mal nécessaire si nous souhaitons profiter pleinement de la vie. C’est en ce sens que ces deux notions sont complémentaires. 

      

    La vie selon la Bible

    le-pouvoir-de-la-vie-et-de-la-mort-bible

    De nombreux passages bibliques parlent de la vie.  Les croyants s’accordent pour dire que la vie est un don de Dieu. Dans le livre de la Genèse, on peut effectivement trouver le passage suivant : « Le Seigneur modela l'homme avec la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l'homme devint un être vivant » (Genèse 2, 7).

    Pour les hommes, Dieu est le « Vivant ». Il a été, il est et il sera à tout jamais. Le Dieu vivant sauve et délivre. C’est comme cela qu’il est décrit dans la Bible (Daniel 6, 27).

    Dans le livre de la Genèse, on peut voir le processus de création de la vie et du monde. Les végétaux, les animaux et les êtres humains sont ceux qui sont apparus lors du dernier jour de la Création. Dieu a parachevé son œuvre avec la création de l’homme. La vie est donc une bénédiction. Dans l’Ancien Testament, elle n’a cessé d’être louée. Pour la plupart d’entre nous, la vie idéale serait longue et paisible. On peut se référer à Genèse 25, 8 qui parle du cas d’Abraham (une vie qui s’achève dans une vieillesse heureuse, âgée et rassasiée de jours). 

    Mais la vie est aussi une chose fragile. Dieu a d’ailleurs interdit le meurtre. La vie est précieuse et il faut la protéger. Dans le Nouveau Testament, on peut même trouver des propos qui parlent de l’importance de la vie. Dans Marc 3, 4, il est dit que sauver une vie est bien plus important que le respect du sabbat. Ces paroles proviennent directement de la bouche du Christ. Pour conforter ses dires, il ajoute, car "Dieu n'est pas le Dieu des morts mais des vivants" (Marc 12, 27).

    Jésus a soigné les malades. Il a rendu à son ami Lazare la vie après qu’il soit mort. Jésus est lui-même le chemin de la vie et de la vérité. Lors de son dernier repas, il a laissé un message particulièrement marquant à ses disciples : "Nul n'a d'amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu'il aime"(Jean 15, 3).

    Rappelons également que Jésus-Christ s’est donné en sacrifice pour révéler tout l’amour que Dieu nous porte. Par la suite, il nous a montré que la vie était plus forte que la mort en ressuscitant trois jours après. Nous sommes appelés à goûter à la véritable vie, celle de Dieu au travers de la vie éternelle

    Que dit la Bible sur la mort ?

    De nombreux passages traitent également dans la mort de la Bible. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que la mort est une étape obligée pour pouvoir jouir de la vie éternelle. Tous ceux qui souhaitent intégrer le royaume des cieux doivent passer par là. Pour nous rassurer, Jésus nous rappelle qu’il a déjà vaincu la mort. Tous ceux qui l’ont accepté comme sauveur pourront siéger au côté de Dieu pour l’éternité. 

    Dans la Bible, on peut également trouver des propos faisant référence à la seconde mort (Apocalypse 21 :8 ; Apocalypse 2 : 11 ; Apocalypse 2 :14-15). Cette seconde mort se traduit par un éloignement envers Dieu et donc l’impossibilité de siéger à ses côtés pour l’éternité. Elle concerne tous ceux qui n’ont pas accepté le Christ comme étant leur sauveur.

    La mort est ainsi un passage obligé. Mais elle peut également devenir une fin. La Bible nous rappelle constamment l’importance de vivre avec Dieu tout au long de notre existence sur Terre, mais aussi bien après. 

    Maintenant, vous savez comment la vie et la mort sont perçues dans la Bible. Vous savez que ce sont des notions qui vont toujours de pair et que la Bible a une manière vraiment particulière d’appréhender ces deux concepts.

    Partager :

    Écrire un commentaire