Le-Mont-Saint-Michel

Archange -

Le Mont-Saint-Michel : Histoire

Vous avez sûrement déjà entendu parler du Mont Saint Michel mais vous ne savez pas exactement où il se trouve et qu’est-ce qu’il cache réellement ! Vous êtes donc curieux d’avoir plus de renseignements concernant ce fameux lieu ? Nous allons vous parler de cet endroit merveilleux à travers cet article.

Passionné d’histoire, nous allons partager avec vous ces informations à propos du Mont Saint Michel pour que vous puissiez mieux le connaître avant d’y aller.

Le Mont-Saint-Michel a la spécificité d’être installé sur un îlot rocheux, situé entre la Normandie et la Bretagne. Il est entouré d’une baie exceptionnelle, scène des plus grandes marées d’Europe continentale. Ce lieu fait partie de la liste des patrimoines mondiaux classés par l’UNESCO. Il est aussi l’un des sites les plus visités de l’Hexagone.

Cet article est destiné pour vous faire connaître encore plus le Mont Saint Michel. Grâce à cela, vous découvrez :

  • Son histoire et tout son passé.
  • Sa situation actuelle.
  • Lieu géographique du mont saint-michel.

Sans plus faire de longue introduction, nous allons nous mettre à la lecture de l’article !

Le Mont Saint Michel, c’est quoi exactement ?

mont-saint-michel-visite

Situé plus précisément entre Granville et Cancale dans la Manche, le Mont Saint Michel est un petit îlot orné d’un monument historique et entourée d’une baie. Quand c’est le marais haut, il se fait entourer d’eau et pendant les périodes des marais bas, il est possible d’y aller à pied.

Il faut noter que cette baie est également un site naturel par excellence. Plusieurs espèces végétales et animales marines y vivent. 

Sur ce mont trône une abbaye, qui est un vrai chef-d’œuvre témoignant le savoir-faire architectural de la période médiévale. Il est aussi l’un des édifices religieux les plus prestigieux de France. Il fut le lieu de vie des moines moyenâgeux qui furent attirés par l’environnement maritime. Ce fut Aubert, un évêque d’Avranches, qui aurait fondé un sanctuaire sur le Mont-Tombe en 708 suite à trois apparitions successives de l’archange saint Michel. Au fil des siècles, des constructions ont été érigées sur cet endroit et l’ensemble est devenu un site par excellence qui surplomb l’immensité de la baie. L’abbaye représente cependant, le point d’orgue de la visite.

La géographie du Mont

mont-saint-michel-carte

Le Mont Saint Michel est un îlot rocheux qui se transforme en petite île rocailleuse pendant la période des marais hauts. Il se trouve dans le pays de l’Avranchin, à l’est de l’embouchure du Couesnon.

Ce pointement granitique dispose d’une circonférence de 960 mètres et d’une altitude de 92 mètres au-dessus d’une plaine sablonneuse.

Selon Edouard Le Héricher, le Mont Saint Michel est une sorte de montagne circulaire qui s’affaisse sous la pyramide monumentale qui la couronne.

Le Mont Saint Michel : 13 siècles d’histoires !

Le Mont Saint Michel en plus d’être un site touristique particulièrement intéressant, est aussi un lieu d’histoire et de légende. Il accumule maintenant à lui seul, 13 siècles d’histoires. La vie de cet endroit est marquée principalement par les légendes, les guerres et le talent de ses architectes. Autant d’éléments qui ont fait de lui un monument incontournable, le plus prisé de sa région.

La légende de l’Evêque d’Avranche

lieu-insolite-mont-saint-michel

Ce fut en 708 que la construction du Mont aurait débuté. Selon la légende, Aubert, l’Evêque d’Avranches aurait eu des visions de l’archange Saint Michel. Celui-ci aurait ordonné Aubert de faire une construction d’un édifice en son honneur. L’Évêque n’a encore rien fait jusqu’à ce que l’archange lui réapparaisse à deux autres reprises. Il aurait même dessiné un trou dans le crâne de l’Evêque pour lui montrer son pouvoir. Ce fut après cela que l’Evêque aurait commencé à édifier un oratoire sur le lieu-dit Mont Tombe. Le lieu ne fut pas encore habité jusqu’en 966, l’année pendant laquelle le Duc de Normandie Richard Ier y mettra vivre des moines bénédictins. Ce furent ces moines qui ont ensuite édifié l’église préromane Notre Dame Sous Terre peu avant l’an mil. Le sanctuaire a ensuite été transformé en abbaye et au XIe siècle, l’église abbatiale est érigée au niveau de la pointe du rocher, en s’appuyant sur un ensemble de cryptes.

Très vite, le Mont-Saint-Michel devient une destination importante pour faire du pèlerinage. Il est aussi devenu un haut lieu de la culture médiévale. Il est encore possible d’y trouver les travaux de bénédictins et les reliques de Saint-Michel. Ils ont contribué au développement spirituel et économique de ce site.

Quand l’abbaye s’est transformée en une forteresse

lieu-saint-chretien

Au cœur du Moyen-Age, des guerres s’éclataient partout en France. C’est plus exactement au milieu du XIIe siècle que la Normandie a été annexée par le roi de France Philippe Auguste. Les alliés du roi constitués des Bretons de Guy de Thouars ont élevé une armée pour s’en prendre aux habitants du Mont-Saint-Michel. Les villageois ont été tués et le Mont a été incendié. Pour se rattraper de cette période dramatique, Philippe Auguste a ordonné l’édification de la Merveille. Elle est constituée de deux bâtiments de trois étages, dominés par un cloître et d’un réfectoire. Les travaux ont été achevés en 1228. Elle représente l’ornement le plus attirant de l’architecture de l’abbaye. Comme est construite sur un terrain difficile, elle atteste le génie des bâtisseurs de l’époque.

Lors du début de la guerre de 100 ans opposant les Français aux Anglais au XIVe siècle, le Mont Saint Michel est devenu la forteresse du duché de Normandie. Une muraille constituée de 7 tours et 3 portes a été dressée. Celle-ci a permis la protection du Mont quand en 1415, les Anglais déciment l’armée française et annexent la Normandie. Leurs attaques étaient vaines. Grâce à cette victoire, la légende du Mont devenait encore plus célèbre. Les pèlerins deviennent de plus en plus nombreux à visiter l’endroit pour honorer l’archange Saint-Michel qui fut devenu défenseur du royaume. La guerre a tout de même laissé ses traces sur le Mont. En 1421, le chœur roman de l’église tombe et plusieurs années après, elle a été remplacée par un chœur gothique illustre.

Quand l’abbaye s’est transformée en une prison

mont-saint-michel-avant-après

Les années passent et ce fut Louis XI qui était le Roi de France. Il nomma personnellement le nouvel abbé qui devra administrer le Mont. Celui-ci perd peu à peu de son intérêt religieux et le nombre de pèlerins qui y viennent diminue. C’est seulement en 1622 que l’activité monastique a été relancée par l’arrivée de bénédictins de la congrégation de Saint Maur. Mais faute d’entretien, les bâtiments ont perdu leur bel aspect d’antan. Ils ont alors été utilisés comme prison par plusieurs rois de France. Il a été bâtisé « Bastille des mers ».

Chassés par la Révolution qui déclare « biens nationaux » les propriétés de l’Eglise, en 1791, les bénédictins abandonnent le lieu. Le Mont Saint Michel a alors pris le nom de « Mont Libre ». Il est devenu un endroit pour interner les prêtres réfractaires avant de devenir maison d’arrêt. Après délabrement malgré les incendies, le lieu a complètement sombré dans l’oubli vers l’année 1863. 

Quand l’abbaye renaît de ses cendres

mont-saint-michel-ouverture

Le Mont Saint Michel a fait une renaissance très lente. Il faut noter que toutes ses cloches ont été détruites sauf une qui est la « cloche des brumes ». Elle servait à l’époque d’orientation pour les pêcheurs.

En 1874, le président Mac Mahon décrète sa rénovation et il est classé Monument Historique. À la fin du XIXe siècle, le site a connu d’importants travaux de restauration. Et pour faciliter l’accès depuis le continent, la digue route a été construite en 1879.

Il faut encore attendre l’année 1897 pour voir la célèbre statue de l’archange Saint Michel terrassant le dragon. Il est bien plus qu’un simple élément décoratif posé sur la flèche de l’abbaye. Il s’agit en effet, d’un paratonnerre. C’est Emmanuel Frémiet qui l’a construit.

medaille-chretien-saint-michel

En 1966, une petite communauté de moines sous la direction du Père Bruno de Senneville, moine du Bec-Hellouin reprendra la vie sur le Mont.

En 1969, le culte est restauré dans l’abbatiale et à partir de l’année 2001, les Fraternités Monastiques de Jérusalem prennent la gestion des moments d’adoration après le départ de la communauté bénédictine. Celles-ci ont comme vocation « au cœur des villes, au cœur de Dieu ».

Le mont jusqu’à présent !

L’histoire du Mont Saint Michel ne semble pas vouloir s’arrêter. Au fil des années, ce site a fait l’objet de plusieurs restaurations malgré les affres du temps qui y font des ravages. Pour le sauver, le Centre des Monuments Nationaux a consacré la somme de 20 millions d’euros pour y faire des travaux depuis 2007. L’un des plus importants travaux a été la restauration de la statue de l’archange en 2016. Actuellement, un chantier est encore en cours pour rétablir le cloître.

Menaçant la baie malgré son ensablement, la digue menant vers le Mont a été transformée en un pont passerelle en 2015. Les voitures ne peuvent pas y passer pour protéger le caractère maritime du Mont.

Cet endroit dispose d’échoppes et de restaurants qui sont ouverts aux visiteurs. Parmi les établissements les plus connus de ce lieu, il y a l’auberge de la Mère Poulard. Ce restaurant a une renommée mondiale grâce à sa fameuse omelette. L’histoire de cet hôtel-restaurant est reliée à l’histoire du Mont lui-même.

Faire une visite du Mont Saint Michel

lieu-mont-saint-michel

Lors d’un passage dans le département de la Manche en Normandie, il serait trop désolant de ne pas faire un tour au Mont Saint Michel. C’est un lieu mythique qui mérite bien d’être visité. Visible de loin, le monument majestueux impressionne et attire. Mais pour sentir et voir encore de plus près le génie de son architecture, une visite de son intérieur s’impose. Cela permet aussi de mieux connaître son histoire extraordinairement riche et tourmentée.

Des visites commentées et des visites conférences y sont proposées. En optant pour certaines d’entre elles, il est possible d’avoir accès à des parties qui sont habituellement fermées au public. C’est le cas de l’escalier de dentelle qui permet d’atteindre les hauteurs du Mont, à proximité de l’archange ou encore Notre-Dame-Sous-Terre.

Informations pratiques sur le Mont Saint Michel

lieu-mont-saint-michel-carte

L’Abbaye du Mont Saint Michel dispose de sa propre adresse au 50 170 Le Mont Saint Michel. Le site est ouvert à la visite toute l’année sauf pour quelques dates dont le 1er janvier, le 1er mai et à Noel. Il ouvre ses portes à partir de 9 h jusqu’à 19 h du soir entre les mois de mai et août et de 9 h et demi à 18 h entre les mois de septembre et avril.

Concernant les tarifs d’entrée, le plein tarif est à 10 euros et le tarif réduit est à 8 euros. Toutes les personnes âgées de moins de 26 ans ne paient aucune entrée.

Pour accéder au Mont, il faut marcher en prenant le pont passerelle. La voiture doit être laissée au parc de stationnement qui se trouve à 2,5 kilomètres du site. À partir de ce parking, des navettes de transport gratuites assurent le transport des visiteurs. Elles déposent les passagers à 400 mètres du Mont Saint Michel. Il est aussi possible de prendre des cheminements piétonniers.

Il faut prévoir toute une journée pour faire une visite au Mont Saint Michel. Certains touristes décident même d’y passer la nuit pour continuer la visite le lendemain.

Le Mont Saint Michel, un site exceptionnel à découvrir sans modération !

Maintenant, vous avez toutes les informations nécessaires concernant le Mont Saint Michel. Vous avez pu apercevoir également qu’il s’agit d’un site riche en histoire et qui mérite amplement d’être découvert grâce à l’article que nous avons écrit.

Nous vous invitons à présent de passer voir cet endroit pour voir de près toutes les merveilles cachées du Mont Saint Michel. Vous y apprécierez des lieux de culte, des coins de repos divers, des points de vue permettant d’admirer la baie mais aussi des bons petits plats concoctés avec soin par les restaurateurs du lieu.

Nous vous proposons un passage chez l’auberge de la Mère Poulard. Vous pouvez y apprécier des délicieux plats mais surtout, les fameux mets qui ont fait la renommée mondiale de cet endroit. Nous vous invitons aussi également à découvrir notre collections bijoux saint Michel en cliquant sur l'image ci-dessous :

archange-saint-michel

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à partager notre article à vos proches et nous laisser un commentaire, votre avis nous intéresse ! 😇

Partagez votre e-mail et recevez gratuitement notre e-book ! 🙏📖

070e5e08b84fbf90