Médailles Miraculeuses

medaille-miraculeuse-rue-du-bac

La Médaille Miraculeuse et ses différentes variantes.

Lorsque l’on parle de bijoux chrétiens, la médaille miraculeuse est toujours de la partie, pourtant, bon nombre de personnes ignorent toujours encore ce qu’elles peuvent bien signifier. Alors qu’il s’agit ici d’un accessoire qui ne manquera pas de se faire remarquer sur vous et de démontrer son pouvoir dans votre vie.

Découvrez ce qu’est une Médaille Miraculeuse.

Contrairement à ce que pense bon nombre d’entre nous, la médaille miraculeuse ne présente aucun pouvoir proprement dit. Le fait de croire que cette médaille religieuse peut changer votre vie n’est que vanité et pure crédulité de votre part.

Toutefois, cette médaille est tout de même un symbole fort pour les chrétiens, car elle représente la fois où la Vierge-Marie est apparue à sœur Catherine dans la chapelle Notre-Dame de la médaille miraculeuse.  

Lors de sa seconde apparition, la Sainte Mère a demandé à ce que cette médaille soit façonnée, en guise de source de grâce, de gage de protection et de témoignage d’amour pour ceux qui la porte. Une médaille qui a eu un franc succès dès sa première apparition sur le marché, lors de l’épidémie cholérique de 1832, qui a été le début d’une longue série de miracles.

Les attributs de la Médaille Miraculeuse.

notre-dame-de-la-medaille-miraculeuse

Lorsqu’il est question de médaille, on a tendance à faire le rapprochement avec les médailles en forme de cercle, ou encore de celles qui sont personnalisées à l’image du Christ. Toutefois, la médaille miraculeuse se défait de cette tendance, et opte plutôt pour une forme ovale, d’après les recommandations de la sainte mère de Jésus.

La Médaille Miraculeuse : vue de face.

Sur une des faces de cette médaille figure une représentation spécifique de la Vierge Marie sur pied, avec les bras en léger détachement avec le corps. Sans oublier que ses mains sont grandes ouvertes et se tournent vers la terre, en signe d’ouverture et de don. Toutefois, il ne faut non plus négliger le serpent qu’elle écrase sous ses pieds.

En dehors de l’image de la Sainte Mère de l’église, cette médaille présente encore une douzaine d’étoiles, faisant référence aux rayons de lumière lors de l’apparition de la Vierge à Catherine. Mais on y trouve aussi une gravure 1830, qui n’est autre que l’année à laquelle la sainte vierge a réalisé ses trois apparitions à sœur Catherine Labouré.

Et pour couronner le tout, une prière y est aussi gravée en latin, orant les bords de la médaille. Une prière qui dit : Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

La Médaille Miraculeuse : le revers.

Sur l’autre face de la médaille, on retrouve encore les douze étoiles, mais cette fois-ci, elles longent les bords de la médaille. Des étoiles qui semblent représenter les 12 apôtres et les 12 tribus israéliennes. 

Néanmoins, on peut aussi y trouver un "M", entrelaçant une barre en "T" représentatif de la croix du Christ, relatant ainsi la force intemporelle de leurs liens, sachant que le M est le diminutif de Marie. Tandis que la barre de croix, tend à actualiser la crucifixion, afin de rappeler à tous l’épreuve endurée par le Christ.

Cependant, on y voit aussi deux différents cœurs, avec une version encerclée et une version transpercée. Le cœur encerclé par une couronne épineuse est ce que l’on a l’habitude de nommer le Sacré-cœur, qui n’est autre que le cœur du Christ lui-même. Celui que Jésus a montré à Margueritte-Marie Alacoque, en témoignage de son amour infini. 

Et pour sa part, le cœur transpercé est celui de Marie, représentant la douleur d’une mère à la vue de la souffrance de son enfant. Voilà pourquoi ce cœur se fait transpercer d’un coup sec par une épée.

Les différentes représentations de la Médaille Miraculeuse.

Après que les nouvelles sur la médaille miraculeuse aient fait le tour du monde, la plupart des familles religieuses se sont mises à vouloir s’en procurer, créant ainsi une forte hausse de la demande. Un problème qui s’est éteint avec le temps, mais aussi, suite à l’apparition de différents dérivés de cette médaille.

Pour cela, on note premièrement la présence de la bague miraculeuse. Une bague religieuse sur laquelle est gravée une des deux faces de la médaille miraculeuse. Toutefois, on y retrouve aussi des bracelets miraculeux, des bracelets sur lesquels se présentent des médailles miraculeuses en pendentif.

En plus de ces variantes, on peut encore profiter de boucles d’oreille médaille miraculeuse, afin de permettre aux femmes de porter leur médaille miraculeuse partout où elles vont. D’autant plus que ces dernières sont largement peu encombrantes, en raison de leur petite taille.

Quel Médaille Miraculeuse faut-il choisir ?

Après avoir fait le tour des différents types de médailles miraculeuses, il est désormais temps de prendre votre décision, par rapport au modèle qui vous convient. Sachant que certains modèles soient difficiles à portée au quotidien, contrairement à d’autres.

Et pour ce faire, on vous propose même de trouver des porte-clés médaille miraculeuse, en dehors des bracelets et pendentifs, ainsi que des bagues et boucles d’oreilles. À l’image des pendantes d’oreilles religieuses Notre Dame de Paris, du bracelet Notre-Dame, ou encore du collier 3 symboles religieux.

Que vous soyez à la recherche d’un collier, d’un bracelet, d’une gourmette, d’une bague, ou encore d’un pendentif, ou tout simplement d’une médaille miraculeuse, vous pouvez trouver de tout dans notre collection. Avec une large gamme de bijoux Vierge Marie spécialement sélectionner, afin de faciliter la recherche de chacun.

Les différents matériaux utilisés pour nos médailles miraculeuses.

Sachant pertinemment que l’on parle ici de bijou, il est donc nécessaire de rappeler que la majorité de nos médailles miraculeuses sont faites à base d’or et argent. Mais cela n’empêche pas aussi d’y trouver différentes versions en acier inoxydable, en bois, ou encore en bronze et en cuivre.

Cela n’exclut pas aussi la présence de médailles miraculeuses plaqué or ou argent, en dehors de celles en argent massif 925, et de celles en or. D’autant plus que certaines médailles sont aussi tenues par de simples cordons.

De ce fait, peu importe vos besoins en médailles miraculeuse, ne perdez plus votre temps dans la recherche, vous savez désormais vers quel bijou vous tourner.

la-medaille-miraculeuse
medaille-miraculeuse-rue-du-bac

La Médaille Miraculeuse et ses différentes variantes.

Lorsque l’on parle de bijoux chrétiens, la médaille miraculeuse est toujours de la partie, pourtant, bon nombre de personnes ignorent toujours encore ce qu’elles peuvent bien signifier. Alors qu’il s’agit ici d’un accessoire qui ne manquera pas de se faire remarquer sur vous et de démontrer son pouvoir dans votre vie.

Découvrez ce qu’est une Médaille Miraculeuse.

Contrairement à ce que pense bon nombre d’entre nous, la médaille miraculeuse ne présente aucun pouvoir proprement dit. Le fait de croire que cette médaille religieuse peut changer votre vie n’est que vanité et pure crédulité de votre part.

Toutefois, cette médaille est tout de même un symbole fort pour les chrétiens, car elle représente la fois où la Vierge-Marie est apparue à sœur Catherine dans la chapelle Notre-Dame de la médaille miraculeuse.  

Lors de sa seconde apparition, la Sainte Mère a demandé à ce que cette médaille soit façonnée, en guise de source de grâce, de gage de protection et de témoignage d’amour pour ceux qui la porte. Une médaille qui a eu un franc succès dès sa première apparition sur le marché, lors de l’épidémie cholérique de 1832, qui a été le début d’une longue série de miracles.

Les attributs de la Médaille Miraculeuse.

notre-dame-de-la-medaille-miraculeuse

Lorsqu’il est question de médaille, on a tendance à faire le rapprochement avec les médailles en forme de cercle, ou encore de celles qui sont personnalisées à l’image du Christ. Toutefois, la médaille miraculeuse se défait de cette tendance, et opte plutôt pour une forme ovale, d’après les recommandations de la sainte mère de Jésus.

La Médaille Miraculeuse : vue de face.

Sur une des faces de cette médaille figure une représentation spécifique de la Vierge Marie sur pied, avec les bras en léger détachement avec le corps. Sans oublier que ses mains sont grandes ouvertes et se tournent vers la terre, en signe d’ouverture et de don. Toutefois, il ne faut non plus négliger le serpent qu’elle écrase sous ses pieds.

En dehors de l’image de la Sainte Mère de l’église, cette médaille présente encore une douzaine d’étoiles, faisant référence aux rayons de lumière lors de l’apparition de la Vierge à Catherine. Mais on y trouve aussi une gravure 1830, qui n’est autre que l’année à laquelle la sainte vierge a réalisé ses trois apparitions à sœur Catherine Labouré.

Et pour couronner le tout, une prière y est aussi gravée en latin, orant les bords de la médaille. Une prière qui dit : Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

La Médaille Miraculeuse : le revers.

Sur l’autre face de la médaille, on retrouve encore les douze étoiles, mais cette fois-ci, elles longent les bords de la médaille. Des étoiles qui semblent représenter les 12 apôtres et les 12 tribus israéliennes. 

Néanmoins, on peut aussi y trouver un "M", entrelaçant une barre en "T" représentatif de la croix du Christ, relatant ainsi la force intemporelle de leurs liens, sachant que le M est le diminutif de Marie. Tandis que la barre de croix, tend à actualiser la crucifixion, afin de rappeler à tous l’épreuve endurée par le Christ.

Cependant, on y voit aussi deux différents cœurs, avec une version encerclée et une version transpercée. Le cœur encerclé par une couronne épineuse est ce que l’on a l’habitude de nommer le Sacré-cœur, qui n’est autre que le cœur du Christ lui-même. Celui que Jésus a montré à Margueritte-Marie Alacoque, en témoignage de son amour infini. 

Et pour sa part, le cœur transpercé est celui de Marie, représentant la douleur d’une mère à la vue de la souffrance de son enfant. Voilà pourquoi ce cœur se fait transpercer d’un coup sec par une épée.

Les différentes représentations de la Médaille Miraculeuse.

Après que les nouvelles sur la médaille miraculeuse aient fait le tour du monde, la plupart des familles religieuses se sont mises à vouloir s’en procurer, créant ainsi une forte hausse de la demande. Un problème qui s’est éteint avec le temps, mais aussi, suite à l’apparition de différents dérivés de cette médaille.

Pour cela, on note premièrement la présence de la bague miraculeuse. Une bague religieuse sur laquelle est gravée une des deux faces de la médaille miraculeuse. Toutefois, on y retrouve aussi des bracelets miraculeux, des bracelets sur lesquels se présentent des médailles miraculeuses en pendentif.

En plus de ces variantes, on peut encore profiter de boucles d’oreille médaille miraculeuse, afin de permettre aux femmes de porter leur médaille miraculeuse partout où elles vont. D’autant plus que ces dernières sont largement peu encombrantes, en raison de leur petite taille.

Quel Médaille Miraculeuse faut-il choisir ?

Après avoir fait le tour des différents types de médailles miraculeuses, il est désormais temps de prendre votre décision, par rapport au modèle qui vous convient. Sachant que certains modèles soient difficiles à portée au quotidien, contrairement à d’autres.

Et pour ce faire, on vous propose même de trouver des porte-clés médaille miraculeuse, en dehors des bracelets et pendentifs, ainsi que des bagues et boucles d’oreilles. À l’image des pendantes d’oreilles religieuses Notre Dame de Paris, du bracelet Notre-Dame, ou encore du collier 3 symboles religieux.

Que vous soyez à la recherche d’un collier, d’un bracelet, d’une gourmette, d’une bague, ou encore d’un pendentif, ou tout simplement d’une médaille miraculeuse, vous pouvez trouver de tout dans notre collection. Avec une large gamme de bijoux Vierge Marie spécialement sélectionner, afin de faciliter la recherche de chacun.

Les différents matériaux utilisés pour nos médailles miraculeuses.

Sachant pertinemment que l’on parle ici de bijou, il est donc nécessaire de rappeler que la majorité de nos médailles miraculeuses sont faites à base d’or et argent. Mais cela n’empêche pas aussi d’y trouver différentes versions en acier inoxydable, en bois, ou encore en bronze et en cuivre.

Cela n’exclut pas aussi la présence de médailles miraculeuses plaqué or ou argent, en dehors de celles en argent massif 925, et de celles en or. D’autant plus que certaines médailles sont aussi tenues par de simples cordons.

De ce fait, peu importe vos besoins en médailles miraculeuse, ne perdez plus votre temps dans la recherche, vous savez désormais vers quel bijou vous tourner.

la-medaille-miraculeuse
070e5e08b84fbf90