mariage-chretien

Église, Partenaires & Boutiques -

La Définition du Mariage et son Histoire

de lecture

Vous êtes mariés ? Vous êtes pour ou contre le mariage religieux ? Vous voulez mieux connaître ce concept avant de donner votre jugement ? La définition, le fondement et les raisons d’être d’un mariage vous intéressent ?

Nous sommes chrétiens et nous souhaitons vous aider à mieux comprendre les différents sacrements d'église. Nous allons donc vous parler du lien entre le mariage et le christianisme.

Le mariage est l’un des sacrements les plus importants célébrés par l’Église. Orthodoxes, catholiques, protestants et bien d’autres chrétiens le pratiquent. Néanmoins, il y a différentes manières de faire la cérémonie en fonction de l’église. Les rites sont donc variables avec quelques points en commun quand même.

À travers cet article, vous allez pouvoir obtenir quelques informations concernant :

  • Définitions et significations du Mariage ;
  • Son histoire ;
  • Des références bibliques sur son fondement.

Maintenant, entrons dans les détails du mariage religieux !

Le mariage, c’est quoi ?

mariage-religieux

Le mariage est un rite ou un contrat qui unit deux personnes. Sa durée peut être illimitée, déterminée ou indéterminée. Il peut être reconnu et encadré par une institution juridique ou religieuse. Les modalités et les règles varient en fonction du lieu ou de l’institution qui réalise la cérémonie rituelle. Il s’agit d’un des cadres qui établissent les structures sociales d’une communauté.

Plusieurs éléments peuvent faire varier les mariages : les formes d’une société, la culture ou encore la religion.

Dans la tradition chrétienne en particulier, le mariage est l’alliance d’un homme et d’une femme qui devient une seule chair et une famille. Il doit être formalisé par un rite religieux qui est le sacrement du mariage. Dans l’épître aux Ephésiens, Paul parle du mariage comme d’une soumission mutuelle où chaque partie doit se donner entièrement pour l’autre sans rien attendre en retour. Il ne s’agit donc pas d’un contrat à 50/50 mais d’aimer sans conditions.

Le mariage à l’église rend Dieu associé du lien infini et exclusif joint par les époux. Cette union matrimoniale est un sacrement, c’est-à-dire qu’elle rend le Christ présent. Le mariage chrétien est donc le signe sacramentel et symbolique de la liaison entre l’Eglise et Christ.

Si le mariage civil pourrait être contractuel et limité dans le temps, le mariage religieux doit être un lien qui unit les deux personnes jusqu’à ce que la mort leur sépare. D’ailleurs, elles doivent faire un vœu chacun devant l’autel et donc devant Dieu et tous les hommes, de s’aimer, se chérir et s’entraider jusqu’à leur mort.

Avant de vous parler de l'histoire du mariage, nous souhaiterions vous partager un site internet proposant une sélection de plusieurs alliances de mariage. Si vous recherchez une boutique professionnelle proposant des bijoux pour le mariage, nous vous recommandons d'aller visiter le site Ordumonde et de trouver le bijou idéal pour votre mariage.

L’histoire du mariage

histoire-du-mariage

L’histoire du mariage remonte à l’Antiquité. Il ne s’agissait pas d’un mariage d’amour mais plutôt d’un contrat. À l’époque, le but n’était pas de s’aimer mais plutôt d’assurer la survie de l’espèce. Les gens se marient entre deux familles différentes dont le but d’unir leur force et d’avoir des successeurs. L’union était pratiquée intéressée par la possession de biens, de terres ou de bétail ou encore la protection soutirée par alliance. La femme porte une robe de mariée blanche et l'homme est souvent en tenue de costard avec une cravatte.

Au fil du temps, le mariage a changé de forme. Il était devenu une sorte d’échange ou de transaction pendant laquelle la jeune fille est donnée en mariage contre des dots.

Au moyen âge, le concept du mariage va se développer et devenir une institution à part entière. Les Romains en particulier, avaient trois types d'unions dont la plus commune est le mariage « per usum » qui, après un an de cohabitation ou de concubinage, officialise l’alliance entre les deux amants.

À partir du Ve siècle, la place de l’église est devenue de plus en plus importante au sein de la société. De nouvelles règles morales ont aussi fait leur apparition et il y avait la publication des bans. Au XIIIème siècle, le mariage n’était plus forcé. Les deux parties doivent consentir le lien mais elles doivent aussi accepter son caractère sacré et indissoluble. Le concept devient plus strict avec une signature de contrat, des rites d’épousailles marqués par les échanges d’anneaux et le paiement de dot. Malgré tout, la femme n’était pas encore libre de choisir ce qu’elle veut, elle doit respect à son époux. Seul le veuvage lui rend ses droits. Mais les temps ont changé est le mariage d’amour est né.

En 1792, la France célébra son premier mariage civil qui doit concrétiser l’union d’un homme et d’une femme. Cela a marqué la séparation de l’Etat et de l’Eglise. Début XIXe siècle, le divorce fut accepté pour la première fois. En 2013, le concept de mariage pour tous a révolutionné le mariage. Les personnes de même sexe peuvent désormais s’unir.

Le mariage chrétien

histoire-du-mariage-chretien

Contrairement aux idées reçues, le mariage chrétien n’est pas aussi vieux que le christianisme et l’histoire du mariage tel qu’il est actuellement ne date pas de l’époque d’Adam et d’Eve.

En effet, le mariage chrétien c’est-à-dire la célébration avec les rites à l’église ou devant un autel en présence d’un prêtre, d’un diacre, d’un pasteur, etc., est une invention médiévale. La pratique du mariage à l’église n’est devenue courante qu’au XVe siècle. La mise en place de ce concept a été beaucoup contestée.

Puis, il a fini par être établi et les principales décisions sont :

  • La sacramentalité du mariage ;
  • la monogamie ;
  • administration et législation du mariage par l’Eglise ;
  • indissolubilité.

Le mariage doit être :

  • Anticipé de la publication des bans ;
  • consacré par un prêtre et devant des témoins ;
  • concrétisé par la signature des deux époux et des témoins sur un registre paroissial.

    Les époux ont ensuite des obligations à remplir. D’ailleurs, elles sont rappelées par la Bible à travers plusieurs écrits comme quoi, les deux personnes se doivent amour et assistance. Elles doivent aussi élever leurs enfants ensemble et selon les règles de l’église. Elles doivent être libres et rester fidèles.

    alliance-mariage-couple

    Pour les catholiques, le mariage est un des sacrements et il est, comme étant déjà dit indissoluble. Il ne peut donc être célébré qu’une seule fois le long de la vie d’une personne. Aucun divorce ne doit avoir lieu que s’il y a une stérilité de l’un des deux époux et que celui qui l’est l’a caché à l’autre. En effet, dans le catholicisme, le mariage a vocation à la procréation. Chez les protestants, il est plutôt considéré comme l’union de deux personnes qui s’aiment et se respectent. L’acte de procréer n’est donc pas obligatoire. Si jamais l’une des deux parties ne remplit pas ses devoirs et son engagement, l’autre partie peut demander le divorce et se remarier. Un remariage est également possible en cas d’adultère ou de décès d’un des conjoints.

    Le mariage des ministres du culte

    Pour les catholiques, les ministres doivent préserver le célibat sacerdotal. Ainsi, pape, prêtre, etc. doivent rester célibataires le long de leurs vies.

    Pour les orthodoxes, les popes peuvent se marier tandis que les moines doivent observer le célibat sacerdotal.

    Pour les protestants et les chrétiens évangéliques, les ministres dont les pasteurs, les diacres, etc., peuvent se marier et enfanter.

    Le mariage interconfessionnel

    Pendant plusieurs siècles avant le XIXe siècle, les mariages mixtes ont été interdits. Toutes les confessions religieuses dissuadent de marier un chrétien d’une autre Eglise, obligatoirement hérétique. Seuls les membres de la famille royale pouvaient épousés des personnes d’une autre confession religieuse. Néanmoins, elles doivent se convertir à la religion de la nation qu’elles épousent.

    Désormais, tout est basé sur le mariage d’amour et sur la liberté. Deux personnes qui choisissent de s’aimer peuvent aussi choisir l’église auprès de laquelle elles vont célébrer leur union.

    Comme se préparer pour le mariage ?

    preparation-mariage

    Pour toutes les Eglises ou presque, le mariage religieux doit toujours être précédé par un mariage civil qui est à faire auprès de la mairie du lieu. Les futurs époux doivent convenir leur contrat de mariage. Ce document contient les différentes informations et les ententes entre les deux personnes concernant le partage de leurs biens en commun et bien d’autres encore. Ensuite, ils doivent fixer une date et apporter des pièces d’identité comme la carte nationale d’identité pour permettre la rédaction de leur acte de mariage. Ce dernier leur sera donné après signature du contrat de mariage et déclaration du maire ou de son représentant que les deux soient mari et femme officiellement et légitimement. Pendant le mariage civil, il n’y a pas forcément d’échange d’alliance.

    Après, les époux peuvent célébrer leur mariage religieux. Le rite se présente sous forme d’une messe entière avec lecture de la Bible, prêcherie qui tourne principalement sur l’importance du mariage, prières, offrandes, échange d’anneaux, échange de consentement devant le ministre de culte et les témoins et une bénédiction nuptiale.

    Il faut noter que comme le sacrement du baptême, le mariage se prépare également. Plusieurs jours avant le jour convenu, les futurs mariés doivent contacter le responsable de l’église. Le ministre de l’église leur fait savoir le fondement du mariage, sa raison d’être et son objectif dont le but de conscientiser les deux personnes de l’importance de leur engagement. Pour témoigner l’union, les parents mais aussi les témoins doivent être présents pendant la discussion. Ainsi, si jamais le couple rencontre des soucis, ces personnes peuvent intervenir et tenter de sauver le mariage. C’est une sorte de responsabilité qu’elles doivent endosser.

    Les futurs mariés échangent sur leur projet d’avenir. Au cours de la préparation pratique, spirituelle et liturgique, ils choisissent aussi les lectures, les chants, les prières du jour de leur mariage. Ils peuvent aussi décider d’écrire des vœux ou des lettres dans lesquelles ils expriment leur sentiment, leur intention, etc.

    Il faut noter que chez les catholiques, il y a des centres de préparation au mariage. Les jeunes fiancés peuvent y aller pour apprendre un peu plus sur le mariage.

    Les autres préparatifs

    preparation-mariage-famille

    Plusieurs personnes choisissent de célébrer leur mariage en organisant une fête en famille et avec les proches. Ils doivent alors préparer une salle de réception ou un lieu pour faire une célébration. Ils peuvent choisir différents thèmes comme pour n’importe quelle autre fête.

    Divers éléments sont à prendre en compte dont : les tenues, les repas, la liste des invités, l’animation et la décoration. Tout cela requiert un budget qui est aussi à définir au préalable.

    Le divorce

    mariage-perdure

    Le divorce est une étape qui marque la fin d’un mariage. Quand il est prononcé, les deux personnes sont libres de refaire leurs vies respectives sans les contraintes des liaisons du mariage.

    Cependant, les églises ne sont pas pour le divorce. S’il y a toujours des issues, elles font tout pour que le mariage perdure. Elles n’acceptent le divorce que s’il y a faute grave de la part de l’un des conjoints.

    Pour demander le divorce, c’est-à-dire l’annulation de l’acte de mariage, il faut franchir plusieurs étapes auprès du tribunal. Le dossier est d’abord bien étudié par le juge avant qu’il prenne la décision finale.

    Que pensez-vous maintenant du mariage ?

    Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires concernant le mariage religieux ou chrétien et le mariage civil, vous pouvez décider de célébrer un mariage à la mairie puis un mariage à l’église ou seulement le premier. Vous connaissez aussi l’importance du mariage à l’église.

    Nous vous invitons à visiter notre plateforme web pour découvrir plus de détails à propos du mariage chrétien, d’autres sacrements ou bien pour mieux connaître le fondement du christianisme. A cet effet, nous avons un excellent article qui vous explique pourquoi est-ce qu'il faut allumer la lumière à l'église. Cliquez ici pour le lire.

    Nous proposons également cette bague religieuse en promotion à 20% de réduction en cliquant sur l'image ci-dessous :

    bague-religieuse-mariage

    Laissez un commentaire

    N'hésitez pas à partager notre article à vos proches et nous laisser un commentaire, votre avis nous intéresse ! 😇

    Partagez Votre e-mail et Recevez Gratuitement Notre Livre Chrétien ! 🙏📖