médaille-miraculeuse-signification

Bijoux Croix & Chrétien, Vierge Marie -

Médaille Miraculeuse Signification : Immaculée Conception

Le dessin de Marie gravé sur la médaille miraculeuse symbolise les éléments clés de la foi catholique, connue par les catholiques du monde entier sous le nom de : "Médaille Miraculeuse". Depuis que Marie a demandé à Catherine fabriqué la médaille, la dévotion à la Médaille Miraculeuse s'est répandue dans le monde entier, l'image ayant atteint une stature d'icône. 

Alors que nous célébrons la solennité de l'Immaculée Conception le 8 décembre, tournons nos cœurs vers la Sainte Mère. Elle veut toujours nous rapprocher de son divin Fils, le Sauveur Jésus Christ. Par ses prières et son exemple dont Marie, pleine de grâce et conçue sans péché nous guide sur le chemin de la sainteté. Mais que signifie la médaille et surtout quelle valeur a telle pour les chrétiens(es) catholiques ? Nous vous invitons à lire quelques passages de cet article afin d'en savoir plus sur la Signification de la Médaille Miraculeuse.

Aujourd'hui, ces médailles religieuses sont portées par des millions de chrétiens dans le monde entier pour montrer leur foi et leur lien avec la Sainte Mère La Sainte Mère a également dit : Tous ceux qui le porteront recevront de grandes grâces ; ils devront le porter autour du cou. Les grâces abonderont pour ceux qui la porteront avec confiance. Chaque chrétien qui souhaiterait porter une Médaille Miraculeuse, recevra les grâces de la Sainte Vierge Marie.

médaille miraculeuse

1) Médaille Miraculeuse Signification

A. Pourquoi beaucoup de chrétiens portent une Médaille Miraculeuse ?

Plus vous en saurez sur la signification de la médaille miraculeuse, plus vous comprendrez l'importance de ce bijou. Examinons de plus près la signification de la médaille miraculeuse pour mieux comprendre la pertinence de cette option de bijoux. La principale signification de ce bijou religieux est la conviction que le fait de le porter apportera des grâces spéciales de la part de la Vierge Marie. La médaille est souvent portée pour aider à renforcer la foi d'une personne dans la tradition catholique. Mais elle peut être portée par toute personne ayant une affiliation chrétienne et un respect pour la Sainte Mère. La médaille est également portée par ceux qui cherchent à se rapprocher de leur foi ou qui traversent des moments difficiles dans leur vie personnelle.

Les médailles religieuses sont des bijoux chrétiens extrêmement populaires, surtout auprès de ceux de la foi catholique. Chaque médaille se rapporte à l'un des saints établissant un certain message. La Médaille Miraculeuse est très certainement la médaille religieuse la plus communément portée.

médaille miraculeuse

Son origine remonte aux visions de Sainte Catherine Labouré qui aurait reçu de la par de la Vierge Marie elle-même des instructions pour sa fabrication. Marie aurait alors dit à Catherine : "Ceux qui la porteront recevront de grandes grâces, surtout s'ils la portent autour du cou". La médaille est censée apporter des grâces spéciales par l'intercession de Marie pour ceux qui la portent avec dévotion. Il est communément admis que prier avec la Médaille Miraculeuse permet d'obtenir l'intervention de la Vierge pour sa cause.

La Médaille Miraculeuse représente un témoignage de la foi et du pouvoir de la prière confiante. Ses plus grands miracles sont ceux de la patience, du pardon, de la repentance et de la foi. 

B. Côté de Marie gravé sur la Médaille Miraculeuse 

Le devant de la médaille miraculeuse est représenté de Marie debout sur un globe terrestre. Autour de la médaille en forme ovale se trouve la signature "Ô Marie, conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à vous". Marie, se tient sur un globe terrestre, écrasant un serpent sous ses pieds.

Les mots de la vision sont inscrits dans un cadre en forme ovale autour de Marie gravé sur la médaille. Ses bras ouverts, le recours que nous avons en elle : Immaculée "conçue sans péché", Assumée dans le ciel avec les rayons de ses mains symbolisant les "grâces". 🤲

médaille vierge marie

C. Côté des 12 étoiles gravées sur la Médaille Miraculeuse

Au revers, 12 étoiles entourent un grand "M", d'où surgit une croix. Sous le "M", la médaille présente deux cœurs flamboyants. Le "M" est une abréviation de "Marie". La croix en forme de T représente le sacrifice de Jésus pour la délivrance des péchés. La barre sous la croix étant un symbole représentant la terre. Les 12 étoiles peuvent symboliser les 12 apôtres qui représentent l'Église entière telle qu'elle entoure Marie. Le cœur gauche entouré d'épines, représente Jésus. L'autre cœur transpercé d'une épée et se trouvant à droite, symbolise Marie. Les deux cœurs représentent l'amour de Jésus et de Marie pour nous.

Certains catholiques attribuent une autre signification aux 12 étoiles, selon le livre de l'Apocalypse 12:1 : Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de 12 étoiles. En analysant cette supposition, nous pouvons voir comment le dessin du revers contient un grand symbolisme reflétant les principaux principes de la foi catholique.

medaille-marie

D. Médaille Miraculeuse : définition de chaque élément

Sur la face avant de la Médaille Miraculeuse, Marie est debout sur un globe terrestre, représentant la terre avec un serpent écrasé sous ses pieds. Cette image représente le rôle de Marie en tant que "Reine du ciel et de la terre". Le serpent est vraisemblablement Satan qui s'est déguisé et qui fut vaincu par l’autorité de la Vierge Marie. Les rayons venant de ses mains symbolisent les grâces que Marie donne à ceux qui lui demandent. L'année 1830 commémore l'apparition de la Sainte Mère à Sainte Catherine Labouré

medaille miraculeuse

E. Les Miracles de la Médaille Miraculeuse

La médaille miraculeuse est un objet de dévotion populaire et est associée aux miracles. Étant donné la présence de cette médaille dans le monde entier, il n'est pas surprenant que des millions de fidèles aient partagé les incroyables bénédictions qu'ils ont reçues. À l'origine, le nom de la médaille était "Médaille de l'Immaculée Conception". Mais des histoires de miracles liés à la médaille ont été rapportées presque immédiatement et la médaille en est venue à être appelée "médaille miraculeuse". Voici des miracles surprenants de la médaille miraculeuse

  • À Paris, une petite fille de 8 ans était la seule de sa classe à ne pas porter de médaille et la seule à avoir attrapé le choléra. Elle a reçu une médaille et est retournée à l'école le lendemain.
  • Une femme enceinte a contracté le choléra et on la croyait proche de la mort. Après avoir reçu la médaille, elle a eu un accouchement sans problème et la mère et le bébé ont été jugés en bonne santé.
  • Un enfant qui ne pouvait pas marcher a été guéri en portant la médaille le premier jour d'une neuvaine.

Il existe plein d'autres miracles que la médaille a réalisés dans la vie des personnes qui la porte régulièrement. Avec ces quelques exemples, vous avez pu avoir un petit aperçu de la grande force divine de la médaille miraculeuse.

medaille miraculeuse

F. Médaille Miraculeuse chez les Catholiques

Ce pendentif ovale est un bijou célèbre dans l'Église catholique en raison de l'influence phénoménale et presque fervente qu'il exerce sur les personnes chrétiennes. Si la personne qui porte cette médaille est sûre qu'elle recevra la protection et les grâces de la Vierge Marie, elle peut s'attendre à ce que ses prières et sa foi soient entendues. 😇 Dans l'Église catholique, les médailles religieuses ont une tradition et des avantages exceptionnels. La Médaille Miraculeuse, est aimée par de nombreuses personnes dans le monde entier et est sans aucun doute, la médaille la plus utilisée par les chrétiens catholiques.

Une médaille religieuse telle que la médaille miraculeuse peut commémorer des sites religieux. Comme par exemple : des sanctuaires, des événements spirituels dans la vie d'une personne comme la première communion ou un événement historique important comme une apparition de la Sainte Mère. Nous portons généralement des pendentifs religieux autour du cou ou les attachons à un chapelet ou à un porte-clés afin de pouvoir les garder partout où nous allons.

médaille-miraculeuse

2) Histoire de la Médaille Miraculeuse : Soeur Catherine

L'histoire de la Médaille Miraculeuse est née des apparitions de la Vierge Marie à Sainte Catherine Laboure, novice à la maison mère des Filles de la Charité à Paris au 140 rue du Bac. Sainte Catherine (1806-1876, canonisée en 1947) était la fille d'un fermier. À l'âge de huit ans, Sainte Catherine perdit sa mère. Depuis son plus jeune âge, Sainte Catherine montra un amour particulier pour la Sainte Mère.

sainte catherine labouré

A. L'enfance de Sainte Catherine Laboure

Sainte Catherine Laboure est née le 2 mai 1806. Dans sa jeunesse, elle était affectueusement appelée Zoé, du nom de la sainte patronne dont la fête était célébrée le jour de sa naissance. Les parents de Catherine étaient tous deux des agriculteurs en France, en Bourgogne dans le village de Fain-lès-moutiers. Catherine était l'un des 17 enfants et était la deuxième fille. Sa est mère morte à l'âge où Catherine avait à peine neuf ans. À partir de ce moment, Catherine a adopté Marie comme sa mère. Sa première communion a eu lieu à l'âge de 12 ans.

Dès lors, elle est déterminée à poursuivre une vocation à la vie religieuse, comme sa sœur aînée, Marie Louise, qui rejoignit les Sœurs de la Charité. À 22 ans, Catherine demande à son père la permission de commencer une vocation, mais celui-ci refuse. Ce n'est que le 22 janvier 1830, à l'âge de 24 ans, qu'elle entre finalement dans la vie religieuse à l'Hospice de la Charité à Châtillon-sur-Seine. Après un postulat de trois mois seulement, elle est envoyée à la maison mère des Sœurs de la Charité à Paris.

soeur catherine labouré

B. Première rencontre avec la Vierge Maire

Par quelle intervention la Sainte Mère a-t-elle transmis le dessin de cette médaille ? L'histoire extraordinaire commence dans la nuit du 18 juillet 1830, lorsqu'un enfant (peut-être son ange gardien) mystérieux réveille Sœur Catherine Laboure. Catherine n'était à la maison mère que depuis six mois lorsque la Sainte Mère lui est apparue. Le 18 juillet 1830, à 23h30, Catherine est réveillée par la voix de l'enfant qui lui parle. Elle vit un petit garçon aux yeux bleus et aux cheveux dorés qu'elle reconnut comme son ange gardien. Il la conduisit à la chapelle où Notre Dame apparut.

À l'insistance de son ange, Catherine a couru vers Marie et s'est agenouillée à côté d'elle. 🙇‍♀️ Elle reposa sa tête sur les genoux de Marie et la regarda dans les yeux en l'écoutant parler. Marie dit à Catherine que Dieu avait une tâche spéciale à lui confier, et l'avertit également qu'une grande période de bouleversements allait bientôt se produire en France. 

notre dame apparition

C. Les dernières apparitions de Marie

Catherine alla confier au confesseur, le Père Jean Marie Aladel, de ce qui s'était passé. Il lui a dit que l'apparition n'était qu'un rêve qu'elle devait essayer d'oublier. En fin d'après-midi du 27 novembre 1830, alors qu'elle était en prière avec les autres Sœurs de la Charité, la Vierge Marie apparut de nouveau à Catherine. Lors de cette deuxième apparition, elle est apparue pour la première fois dans une robe blanche pure avec un voile blanc. Dans ses mains, elle tenait une boule d'or surmontée d'une croix. Son apparence changea rapidement lorsqu'elle révéla à Catherine l'image de la médaille qu'elle voulait faire.

À la fin de sa visite, la Vierge a demandé à Catherine de garder les apparitions secrètes pour tout le monde, sauf pour le confesseur de la communauté, le Père Aladel. Marie a ensuite demandé à Catherine de faire fabriqué plein de médailles portant son image. Ceci afin que ceux qui la porteront autour du cou reçoivent de grandes grâces. Catherine a fait ce qu'on lui a dit et a apporté les images à son confesseur. Cependant, lorsque Catherine est allée le voir une seconde fois, il lui a dit à nouveau qu'elle avait trop d'imagination. En décembre 1830, Notre Dame apparaît à Catherine pour la dernière fois. Cette visite était similaire à celle de novembre, mais cette fois-ci Marie a dit : Vous ne me verrez plus, mais vous entendrez ma voix pendant vos prières. 🙏

sainte catherine

D. l'Apparence de Marie selon Catherine

Sainte Catherine a décrit ce qu'elle a vu de la façon suivante : La Vierge était debout. Elle était de taille moyenne et était vêtue de blanc. Sa robe était de la blancheur de l'aube, faite dans le style appelé à la Vierge, c'est-à-dire avec un col haut et des manches unies. Un voile blanc lui couvrait la tête et tombait de chaque côté de ses pieds. Sous le voile, ses cheveux enroulés étaient liés par un filet orné de dentelle d'environ trois centimètres de haut, sans plis, et reposant légèrement sur les cheveux.

Son visage était suffisamment exposé, voire très bien exposé, et si beau qu'il lui semblait impossible d'exprimer sa ravissante beauté. Ses pieds reposaient sur un globe blanc, c'est-à-dire un demi-monde, ou du moins elle n'en a vu qu'une moitié. Il y avait aussi un serpent vert avec des taches jaunes. Les mains étaient levées à hauteur du ventre et tenaient une boule d'or surmontée d'une petite croix en or, qui représentait le monde. Son visage était d'une telle beauté que Catherine ne pouvait pas la décrire avec certitude. Les rayons éclatant de tous les côtés inondaient la base de sorte qu'elle ne pouvait plus voir les pieds de la Sainte Vierge. 

médaille miraculeuse en argent

La Sainte Mère a ensuite expliqué à Sainte Catherine le symbolisme de son apparition : Cette boule que vous voyez représente le monde entier, en particulier la France et chaque personne qui y habite. Les rayons éblouissants sont les symboles des grâces que je répands sur ceux qui les demandent. Les pierres précieuses d'où ne tombent pas les rayons sont les grâces que les âmes oublient de demander.

E. Les premières créations de la Médaille Miraculeuse

La mission de sœur Catherine a été transmise par Marie qui lui a dit : "Mon enfant, je vais te donner une mission". Lors de la deuxième apparition, Marie lui a donné cette mission dans une vision lors d'une méditation du soir le 27 novembre 1830. Elle a vu Marie se tenir sur ce qui semblait être un demi-globe et tenir un globe d'or dans ses mains comme si elle l'offrait au ciel. Au cours de sa méditation du soir du 27 novembre 1830, Catherine a une vision de Marie debout dans une position similaire à celle de la représentation sur la médaille. 

Plus tard, la vision change pour inclure l'inscription qui se trouve sur le devant de la médaille. Marie s'adresse à Catherine et lui dit : Fais fabriquer une médaille à mon image. Ceux qui la porteront recevront de grandes grâces, surtout s'ils la portent autour de leur cou. C'est ce que dit Marie. Au printemps, elle tente à nouveau de convaincre le Père Aladel de créer la médaille de Notre Dame, mais il continue à refuser. À l'automne, elle en fait la demande pour la troisième fois, avertissant que la Vierge est en colère à cause des retards. Lorsque le père Aladel a finalement fait part de la demande de la Vierge à l'archevêque de Paris, on lui a répondu que la médaille devait être réalisée immédiatement. Malheureusement, une épidémie mortelle de choléra a retardé la création de la médaille jusqu'en mai 1832. La première commande porte sur 20 000 médailles et la distribution a commencé le 30 juin 1832.

rue du bac médaille miraculeuse

Les effets de la médaille ont été immédiats. Les premières médailles miraculeuses ont été fabriquées en 1832 et distribuées dans tout Paris. Notre Sainte Mère a également dit à Catherine : Maintenant, elle doit être donnée au monde entier et à chaque personne. Selon l'Association de la Médaille Miraculeuse, les bénédictions promises par Marie ont commencé à se manifester sur les porteurs de la médaille.

F. Le Grand Secret de Soeur Catherine

En mai 1835, Catherine prononce ses vœux de pauvreté, de chasteté, d'obéissance et de stabilité en tant que Sœur de la Charité. Pendant plus de quarante ans, elle a continué à travailler à l'hospice, s'occupant des hommes âgés qui y étaient malades. Malgré les millions de médailles qui avaient été distribuées dans le monde entier, personne, à l'exception du Père Aladel, ne connaissait le nom de la religieuse qui avait reçu l'apparition de la Médaille Miraculeuse.

Lorsque le Père Aladel est mort en 1865, Catherine n'avait plus personne à qui se confier. En mai 1876, Catherine est consciente que la fin de sa vie est proche. Elle avait essayé pendant de nombreuses années de faire construire une statue de la Vierge tenant le globe d'or. Comme Catherine ne pouvait pas demander l'aide du Père Aladel, elle demanda à Marie de lui donner des conseils sur la manière de procéder. Quarante-six ans après l'apparition initiale, Marie donne à Catherine la permission de raconter son histoire. ✍️

sainte catherine de labouré

La statue est commandée en juin et Catherine meurt satisfaite que son travail ait été achevé, le 31 décembre 1876. Lors de sa béatification, le 28 mai 1933, son corps fut exhumé et trouvé incorruptible. Le corps de Catherine repose maintenant dans la chapelle de Notre-Dame. 🙏

3) Prière de la Médaille Miraculeuse

Dans l'Église catholique, la neuvaine est un ensemble de neuf prières puissantes que l'on récite pendant neuf jours consécutifs. Chaque jour étant consacré à une intention particulière. Une personne dit généralement les prières de la neuvaine alors qu'elle est confrontée à des moments difficiles et qu'elle recherche les grâces et l'intercession de la Vierge. Voici quelques unes de ces prières pour celles et ceux qui voudraient demander à la Saint Vierge Marie son aide précieuse :

O Seigneur Jésus-Christ, qui pour l'accomplissement des plus grandes œuvres, ont choisi les choses faibles de la monde, afin qu'aucune chair ne se glorifie à Tes yeux ; et qui pour une croyance meilleure et plus largement diffusée dans l'Immaculée Conception de votre mère, ont souhaité que la Médaille Miraculeuse se manifeste à Sainte Catherine, nous pouvons glorifier ce mystère par la parole et le travail. Amen.

Souvenez-vous, ô très compatissante Vierge Marie, que jamais était-il connu que toute personne ayant fui pour vous protéger, a imploré votre aide, ou a demandé votre intercession a été laissé sans aide. Inspirés par cette confiance, nous volons à toi, ô Vierge des vierges, notre Mère ; à toi nous Viens ; devant toi nous nous agenouillons pécheresses et tristes. O Mère du Verbe Incarné, ne méprisez pas nos pétitions, mais en votre clémence les entendre et y répondre. Amen.

O Vierge Marie Immaculée, Mère de Notre Seigneur Jésus et notre Mère, pénétrée avec la plus vive confiance dans votre intercession toute-puissante et sans faille, qui se manifeste si souvent à travers la Médaille Miraculeuse, nous vos enfants aimants et confiants vous implorent d'obtenir pour nous les grâces et les faveurs que nous demandons pendant cette neuvaine, s'ils sont bénéfiques pour nos âmes immortelles, et la les âmes pour lesquelles nous prions. Tu sais, ô Marie, combien de fois nos âmes ont été les sanctuaires de ton Fils qui hait l'iniquité. Obtiens-nous aussi un esprit de prière et d'abnégation que nous puissions récupérer par la pénitence ce que nous avons perdu par le péché et d'atteindre enfin cette demeure bénie où vous êtes la Reine des anges et des hommes. Amen. 

 

D'autres prières consacrées à Notre Dame et à sa Médaille :

Ô Vierge Mère de Dieu, Marie Immaculée, Nous nous consacrons à vous sous le titre de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse. Que cette Médaille soit pour chacun de nous un signe sûr de votre affection pour nous et un rappel constant de nos devoirs envers vous. Tout en la portant, puissions-nous être bénis par votre aimable protection et préservés dans la grâce de votre Fils. O Vierge très puissante, Mère de notre Sauveur, garde-nous près de toi à chaque instant de notre vie. Obtiens pour nous, tes enfants, la grâce d'une mort heureuse ; afin qu'en union avec toi, nous puissions jouir de la béatitude du Ciel pour toujours.
Amen.

Vierge Mère de Dieu, Marie Immaculée, je m'unis à vous sous votre titre de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse. Que cette médaille soit pour moi un signe sûr de votre affection maternelle et un rappel constant de ma dévotion envers vous. En la portant, pourrais-je être béni par ta protection affectueuse et préservé dans la grâce de ton Fils. Vierge très puissante, Mère de notre Sauveur, garde-moi près de toi à chaque instant de ma vie afin que, comme toi, je puisse vivre et agir selon l'enseignement et l'exemple de Jésus. Garde-moi comme ton enfant fidèle afin que je puisse suivre ton exemple tout au long de ma vie et que je puisse jouir du ciel pour toujours avec toi. Je t'en prie. Amen.


Vierge Mère de Dieu, Marie Immaculée, nous nous unissons à vous sous votre titre de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse. Que cette médaille soit pour chacun de nous un signe sûr de ton affection maternelle pour nous et un rappel constant de nos devoirs filiaux à ton égard. En la portant, puissions-nous être bénis par ta protection affectueuse et préservés dans la grâce de ton Fils. Très puissante Vierge, Mère de notre Sauveur, garde-nous près de toi à chaque instant de notre vie afin que, comme toi, nous puissions vivre et agir selon l'enseignement et l'exemple de ton Fils. Obtiens pour nous, tes enfants, la grâce d'une mort heureuse afin qu'en union avec toi, nous puissions jouir du bonheur du ciel pour toujours. Amen.

Courte neuvaine de prière pour Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse :


Vierge Marie immaculée, mère de Jésus et ma mère, je viens à vous avec confiance dans votre puissante intercession, manifestée par votre Médaille Miraculeuse. En tant que votre enfant aimant et confiant, je vous demande cette faveur... Obtenez pour moi aussi un cœur pur, afin que toute ma vie rende gloire à Dieu. Amen.

Prière de la Médaille Miraculeuse

4) Médaille Miraculeuse chez croix-chrétiennes

Avoir la médaille miraculeuse autour du cou à tout moment est un rappel constant à la prière, et comme Marie l'a promis : ceux qui la portent recevront de grandes grâces. Des hommes et des femmes héroïques l'ont portée et ont encouragé d'autres personnes à la porter. La médaille est disponible dans plus de métaux et de matériaux que jamais auparavant. Elle est disponible en acier couleur argenté ou en or jaune, argent massif, étain et autres alliages métalliques. Vous pouvez même choisir une médaille en cuivre peinte en rose à la main.

Pourquoi serait-il si important d'avoir la Médaille Miraculeuse avec soi ? Car ce médaillon a changé la vie de nombreuses personnes et a renforcé leur foi. De nombreux catholiques recherchent cette médaille religieuse pour se sentir protégés et pour offrir le même sentiment à leurs proches. En comparaison à d'autres médailles, la Médaille Miraculeuse se vend d'être essentielle en raison de l'influence qui se cache derrière le message fort et la riche de l'histoire de la médaille religieuse.

Si vous voudriez en porter une dans votre vie spirituelle, nous vous partageons notre collection avec plusieurs Médailles Miraculeuses pour tous les chrétiens(es) catholiques.

médaille miraculeuse


1 commentaire

  • Marie

    La “Médaille Miraculeuse” est une médaille qui me tient énormément à coeur. Je vous remercie encore pour vos blogs !

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à partager notre article à vos proches et nous laisser un commentaire, votre avis nous intéresse ! 😇

Recevez un e-mail chaque semaine vous partageant un verset et vous signalant la sorti de nos nouveaux articles de blogs :